Au coeur d'un réseau dense et actif

Partenaires économiques et institutionnels, incubateurs, investisseurs et business angels, universités, recherche, mais également grands comptes et pôles de compétitivité constituent un réseau de confiance, tissé au fil des années. Ce sont eux qui contribuent à la chaîne de valeur locale de l’entrepreneuriat.

Au cœur de ce réseau, le BIC de Montpellier Méditerranée Métropole accélère le processus de création d’entreprises innovantes et favorise leur montée en puissance. Figure de proue de la future French Tech, le BIC fait rayonner dans le monde entier l’expertise montpelliéraine en matière d’accompagnement de l’innovation.

Quelques chiffres :

  • 515 entreprises innovantes créées
  • 4400 emplois directs générés
  • un chiffre d’affaires cumulé de 607 millions d’euros
  • un taux de pérennité de 88% à 3 ans (taux national : 66,9%) et 75% à 5 ans.

The success stories of the digital BIC

Ami Software

Créé en avril 1999, CA 2012 de 2,6 M€, dont 12% à l’export

Ami Software
Aquafadas

Créé en janvier 2006, rachetée par KOBO en octobre 2012, CA 2012 de 2,14 M€, dont 45% à l’export

Aquafadas
Awox

Créé en novembre 2003, CA 2012 de 4,7 M€, dont 80% à l’export

Awox
Callimédia

Créé en 1988, CA 2011 de 2,84 M€, dont 10% à l’export

Callimédia
Coronis Systems

Créé en août 2000, rachetée par Elster Group, 12 M€ en 2011, dont 80% à l’export

Coronis Systems
Diadom

CA 2012 de 17M€

Diadom
Intrasense

Créé en mars 2004, CA 2012 de 4,1 M€, dont 74% à l’export

Intrasense
Medtech

Créé en juillet 2002, CA 2011 de 2 M€, dont 67% à l’export

Medtech
Neotic- Maferme

Créé en mars 2001, CA 2012 de 3,5M€

Neotic- Maferme
Oceasoft

Créée en octobre 1999, CA 2012 de 3,3M€, dont 37% à l’export

Oceasoft
Osmozis

Créé en décembre 2005, CA 2012 de 2,5M€

Osmozis
Predict services

Créé en décembre 2004, CA 2011 de 2,1 M€, dont 25% à l’export

Predict services
And more to come...

Les dates clés

  • 1987 : création de Cap Alpha
  • 1988 : obtention du label « CEEI » (Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation), décerné par l’Union Européenne
  • 1991 : publication du 1er guide méthodologique de Business Plan
  • 2004 : ouverture de Cap Omega, 2è site d’incubation, dédié aux entreprises TIC
  • 2007 : obtention de l’Award « Meilleur Incubateur mondial », décerné par la National Business Incubation Association
  • 2008 : obtention du label NBIA Soft Landings
  • 2011 : ouverture du MIBI - Montpellier International Business Incubator, 3è site d’incubation
  • 2012 : lauréat du concours DigiBIC Awards du réseau European BIC Network pour la qualité de ses outils web à destination des créateurs
  • 2012 : élu au Board de la NBIA, seul membre européen parmi les 15 incubateurs membres, pour œuvrer à la conception des modèles futurs d’incubation
  • 2014 : classé 4è dans le top 10 mondial des meilleurs incubateurs selon UBI Index.

Un accompagnement de haut niveau

Stratégie d’entreprise, ingénierie financière, stratégie commerciale et marketing, soutien logistique : ces compétences sont portées par une équipe de 19 personnes et mises à disposition des entrepreneurs accompagnées.

L’accompagnement proposé par le BIC démarre jusqu’à 2 ans en amont de la création de la société et peut se poursuivre jusqu’à 3 à 5 ans en aval. Les rendez-vous entre l’entrepreneur et son coach sont réguliers, leur fréquence étant fonction de l’actualité de l’entreprise.

Le BIC est certifié ISO9001 depuis 2008 et publie annuellement une enquête économique basée sur un questionnaire adressé à l’ensemble des entreprises alumni.

Des dispositifs d'accélération innovants

Une expérience dans l’accompagnement longue de 25 ans, une équipe composée d’experts, un engagement sans faille et des échanges internationaux réguliers : la force du BIC est de proposer aux start-ups incubées des pratiques d’accompagnement innovantes et particulièrement efficaces.

Des infrastructures de qualité

Les entreprises accompagnées se répartissent sur 3 sites : Cap Oméga (les entreprises du numérique), Cap Alpha (les entreprises greentech) et le MIBI, qui cible l’international. Soit un total de 12 300 m2.

Sur tous ces sites, les créateurs bénéficient d’un environnement privilégié, d’une multitude de services, mais aussi de moments de rencontres et d’échanges avec les 140 start-ups accompagnées annuellement. Au BIC, les start-ups se concentrent uniquement sur leur business. Leur surface de bureau augmente - ou diminue - en fonction de la croissance de la société, en toute flexibilité.